Fanny, une maman [im]portante

Fanny est la maman de Jules et Léo

Quand et comment as-tu découvert le portage ?

J’avais vu quelques femmes porter autour de moi mais ça restait assez rare. Il me semblait naturel de porter les bébés, de les garder contre soi. Pendant ma première grossesse je me suis renseignée sur le portage et ses bienfaits et j’ai été plus que convaincue ! 

Raconte-nous ta première fois… Quel âge avait ton bébé ? Avec quoi l’as-tu porté ? Quelles ont été tes sensations, et comment a réagi ton bébé ? 

Jules était tout petit, on a commencé à le porter en écharpe à la maternité. C’était plutôt compliqué pour nous au début, nous n’avions pas fait d’atelier portage et l’écharpe ne nous convenait pas vraiment. On l’a porté de temps en temps mais pas autant qu’on aurait voulu, par contre dès qu’il a eu l’âge d’aller dans un préformé il n’a plus quitté son manduca ! Pour notre deuxième on s’est rattrapés, on a découvert le sling et j’en suis tombée amoureuse ! Léo y a été dès la naissance et il y va encore aujourd’hui, à 20 mois. 

Comment as-tu appris à porter ? 

On a appris pour notre deuxième enfant, on s’est dit qu’en effet il fallait qu’on soit un peu aidés, donc à fait un atelier. Et on a bien fait, ça nous a permis de découvrir d’autre moyens de portage que l’écharpe et d’être plus à l’aise. 

Pour toi, quel est le plus gros avantage du portage ?

 On peut aller partout ! Pas de soucis de poussette à mettre dans le coffre, de chemins non accessibles, de slalomer dans les rues… Et puis on a son bébé/enfant tout contre soi, il peut même téter en toute discrétion ! 

Le plus gros inconvénient ?

Alors moi je n’en vois pas mais je crois que mon chéri dirait certainement le prix ! Même si ça va, sur les 5 moyens de portage que j’avais j’en ai déjà revendus 2 que je n’utilisais plus. Mais j’avoue que quand je vois tous les tissus, les couleurs, les différents préformés, ça donne envie de tout acheter ! 

Quel est ton système de portage préféré ? Pourquoi ? 

Le sling ! C’est tellement pratique ! Je le glisse dans mon sac sans soucis, il est toujours à portée de main, facile à utiliser, mon fils l’adore. Je trouve que c’est hyper confortable pour le porteur grâce au pli qu’on peut déplier sur l’épaule. Mon chéri préfère le préformé Tula, on a chacun le sien  

Raconte-nous un moment de portage particulièrement marquant !

 Quand j’ai lu cette question j’ai pensé directement à un moment que j’ai vécu au travail. Je travaille en protection de l’enfance, dans une structure d’accueil d’urgence. Je m’occupais d’un bébé qui avait des reflux et pleurait beaucoup, il avait 5 mois. C’était un week-end et il pleurait sans qu’on arrive à l’apaiser, je savais qu’il y avait des écharpes sur le service mais que ce n’était pas vraiment une pratique commune de l’équipe. J’ai pris sur moi d’essayer de porter ce bébé, et dès que je l’ai installé dans l’écharpe, il s’est endormi. C’était magique, les bienfaits du portage étaient vraiment indéniables pour le coup ! 

Que pense ton entourage du portage ? 

J’ai entendu beaucoup de remarques comme quoi j’en faisais un ‘bébé bras’, que je devrais le mettre en poussette, que je m’embête pour rien… Mais avec mon conjoint on croit vraiment au parentage proximal, ça nous paraît naturel et ça fonctionne plutôt bien chez nous

 À quel âge ton bébé a-t-il fait ses premiers pas ? 

Jules a marché à 10 mois, et Léo a 15 mois ! Et ils étaient portés tous les deux.

 Et maintenant, tu portes toujours ? Qu’est-ce qui a changé ?

  Oui je porte Léo pour les longues marches, la plupart du temps en sling. C’est pratique pour les longues balades, je glisse le sling dans le sac au cas où ! Et je vois bien qu’il apprécie, il se blottit contre moi et s’endort encore parfois.